• Petit arbuste compact aux rameaux bruns et brillants gracieusement arqués. Cette forme naine au port étalé se couvre d'un feuillage clair, profondément incisé en cascade puis vire à l'orangé et au jaune en toute fin de saison. En fleur en été, il demande fort peu de soins et forme un bon couvre-sol, dans une terre fraîche et pas trop calcaire.

    Stephanandra Incisa "Crispa"

     

    Le Stephanandra incisa 'Crispa' est un petit arbuste apparenté aux spirées, doté d'un port compact et très étalé qui fait merveille en couvre-sol. Sa ramure brune et brillante s'arque gracieusement et s'habille dès le printemps d'un feuillage profondément incisé et lobé, d'aspect légèrement crépu. De couleur vert clair, il prend de très belles teintes automnales, virant à l'orange puis au jaune avant de tomber. Sa floraison estivale est subtile, en petites panicules de fleurs blanc-verdâtre. C'est son port en grande nappe cascadante qui fait tout le charme et la grâce de cet arbuste sans entretien.

    Le Stephanandra incisa appartient à la famille des rosacées, il est originaire de Corée, de Taïwan et du Japon. Le cultivar 'Crispa' s'en distingue par un développement réduit et un feuillage crispé remarquablement architecturé. 'Crispa' forme un arbuste presque prostré, ne dépassant pas 60 cm de hauteur pour un étalement de 80 cm à 2 m 50, montrant une croissance assez rapide.

    Le feuillage se développe sur de longues tiges arquées brun sépia pouvant toucher le sol où elles s'enracinent facilement en sol humide. Il est composé de feuilles en forme de losange, finement lobées et dentées, à pointe effilée, brun rosé à l'éclosion, de 5 à 7 cm de longueur. Le feuillage vert en été prend des tons de feu en automne. La floraison a lieu en juin-juillet sous la forme de panicules légères, de 5 à 10 cm, regroupant des petites fleurs plus ou moins blanches, nimbées d'étamines. La couleur de son bois, brun chaud l'hiver venu, ajoute encore à son charme discret.

     


    8 commentaires
  • Les feuilles aromatiques offrent toute une palette de teintes, avec des nuances de vert, mais aussi des touches colorées qui permettent de composer des tapisseries de feuillages... 

    Au Jardin d'Arômes (9)

    Pensez au gris et argent des armoises, lavandes, thyms, au pourpre du basilic ou de la sauge pourpre, au doré de certains thyms, au bronze du fenouil bronze, aux variétés panachées des sauges, thyms, menthes...


    15 commentaires
  • En octobre, on a aussi planté cette belle Viorne...

    Elle ne demande aucun entretien

    Aucune taille n’est nécessaire ! C’est un arbuste idéal pour jardinier paresseux… ou contemplatif…

    Il s’installe tranquillement dans le jardin, étalant ses branches à l’horizontale, sans rien demander à personne.

    Mais on peut sans problème le tailler à la fin de la floraison si on souhaite réduire ou équilibrer sa ramure.

    Viorne de Chine - Viburnum plicatum Mariesii

    Supprimez éventuellement au printemps le bois mort au cœur de l’arbuste.

    La viorne de Chine est donc relativement facile d’entretien, mais elle nécessite tout de même des arrosages réguliers d’avril à septembre la première année après la plantation.

    Eventuellement, au printemps, un apport de bon compost lui serait bénéfique mais c’est facultatif.

    Paillez le pied avec du broyat de feuillus, ou des feuilles mortes…

    Plantation de la viorne ‘Mariesii’

    La viorne de Chine pousse dans un sol neutre à légèrement acide (elle n’apprécie pas du tout le calcaire), au soleil ou à mi-ombre, à l’abri des vents froids et desséchants. Sa résistance au froid est très bonne (-20 °C).

    Il est préférable de planter votre Viburnum plicatum à l’automne afin de favoriser l’enracinement avant l’hiver et la reprise au printemps.

    Mais vous pouvez également planter au printemps en prenant soin d’arroser régulièrement durant l’été.

    A la plantation, creusez un large trou (diamètre 3 fois le volume du pot) et incorporez à la terre un amendement organique comme du compost mûr par exemple. Si le sol est trop compact et/ou humide, ajoutez 25% de sable au mélange de terre afin d’améliorer le drainage


    21 commentaires