• J'aimais la pâte de fruit de ma Maman au moment de Noël

    et Chez ma Grande-Mère (maternelle) dans sa maison non loin d'ici

    il y avait un super arbre à coings...

    Alors, les souvenirs d'enfance reste, bien sur !!

    La Pâte de coing .. C'est Trop Bon !!

     rien à voir avec les pâtes de fruits industriels,

    là on parle de concentré de fruit, de goût, de douceur,

    d’un petit côté acidulé qui vous titille les papilles,

    bref si ce n’est pas encore fait, je vous invite à tenter l’expérience !!!

    4 à 5 gros coings

    sucre en poudre

    1 citron

    sucre cristallisé

    Passez les coings sous l’eau et frottez-les pour enlever le duvet qui les recouvre.

    Placez-les entiers dans une casserole et recouvrez-les d’eau.

    Portez à ébullition puis laissez cuire à petit feu

    jusqu’ à ce que les coings soient tendres 

    (testez avec la pointe d’un couteau,

    celle-ci doit s’enfoncer facilement).

    Pendant ce temps, préparez une plaque recouverte de papier sulfurisé

    et disposez dessus un cadre en inox huilé.

    La Pâte de coing .. C'est Trop Bon !!

    Egouttez les fruits, épluchez-les grossièrement,

    coupez-les en quatre et enlevez le cœur.

    Mixez finement la chair au robot et pesez la purée obtenue

    dans une casserole à fond épais.

    Rajoutez 90% du poids de la purée en sucre

    Ajoutez également le jus de citron.

    Portez à ébullition et laissez cuire sur feu doux

    pendant 30 minutes en remuant fréquemment

    (attention aux éclaboussures!).

    La pâte s’épaissit et la couleur passe du jaune à l’orangée.

    Versez la pâte dans le cadre en inox et recouvrez d’une autre feuille de papier sulfurisé.

    Avec une petite spatule, étalez le mélange entre les deux feuilles

    et égalisez la surface. On doit obtenir une épaisseur de pâte d’environ 1,5 cm.

    Laissez sécher la pâte de coing à température ambiante.

    Le lendemain, passez un couteau entre la pâte et le cadre pour démouler mais laissez les deux couches de papier sulfurisé.

    Retournez une fois par jour la pâte de coing pour qu’elle sèche bien.

    Attendre une bonne semaine (voir plus) que la pâte ait durci avant de  la découper

    en petits carrés et de passer chaque carré dans du sucre cristallisé.

    Moi, cet année j'ai fait des petites boules pour changer

    La Pâte de coing .. C'est Trop Bon !!

    Conservez vos pâtes de fruits dans un bocal en verre 

    ou bien en boîte de fer et régalez-vous !!!


    22 commentaires
  • Quand les températures baissent,

    qu'il est bon de se réconforter avec une bonne petite soupe maison.

    Je vous propose aujourd'hui cette gratinée à l'oignon.

    Elle constitue parfaitement un repas vite fait pour le soir

    alors pourquoi s'en priver ....

    Pour 4 personnes

    4 gros oignons

    Je ne mets pas de farine dans ma gratinée (c'est mon choix)

    50 g de beurre ou huile

    25 cl de vin blanc

    1 l d'eau sel, poivre

    6 tranches de pains durs environ

    100 g de comté râpé ou bien d'emmental

    Ma Gratinée aux Oignons

    Une fois tous les ingrédients réunis, vous pouvez commencer la préparation :

    Pelez et émincez les oignons, faites-les revenir dans le mélange beurre, huile.

    mouillez de vin blanc et assaisonnez. 

    Puis après environ 5 minutes ajoutez l'eau 

    Couvrez et laissez bouillonner doucement pendant 20 minutes.

    Faites grillez le pain ou pas, disposez chaque tranche dans le fond d'un plat qui va au four

    ou 4 petits bols individuels supportant le passage au four.

    Saupoudrez d'un peu de fromage râpé

    Ma Gratinée aux Oignons

     Versez la soupe par-dessus.

    Saupoudrez à nouveau de fromage et faites gratiner.

    environ 20 minutes à 180°

    J'ai oublié de faire la photo en passant à table oups ... !!!


    18 commentaires
  • J'aime particulièrement cette recette de chili,

    car elle utilise des morceaux de viande et non de la viande hachée.

    La recette est relevée à souhait.

    Contrairement à ce que l'on pourrait penser ce plat est d'origine

    Texane mais a subi les influences mexicaines...

    Pour environs 12 à 15 personnes

    1 kg 500 g de haricots rouges secs

    2 kg de bourguignon

    2 poivrons rouges et 

    4 poivrons verts

    1 kg d'oignons

    1/2 litre de vin blanc sec

    1 bouillon cube de légumes

    2 piments forts ou du tabasco

    750 g de chair de tomates (en bocal ou bien en conserve)

    2 boites de maïs

    et de l'huile d'olive ou mieux de l'huile chili ou mexicaine.

    Mon Chili Con Carne

    Faire tremper les haricots pendant environ 12 h, bien les rincer.

    Ensuite les faire bouillir 10 min pour tuer les toxine

    Emincez, les oignons, puis évider les poivrons et les couper en petits morceaux

    Couper le bourguignon en petits morceaux...

    Faire revenir les piments dans de l'huile d'olive,

    jusqu'à ce qu'ils noircissent (environ 5 min), puis les retirer.

    Faire revenir les oignons dans l'huile pimentée, jusqu'à ce qu'ils soient dorés,

    et réserver.

    Faire revenir le bourguignon et colorez bien les morceaux.

    Et réserver...

    Mon Chili Con Carne

    Déglacez le fond de la cocotte avec le vin blanc et

    y délayer le bouillon de cube.

    Mettre dans la mijoteuse les haricots, les poivrons, les oignons, le maïs, la viande,

    la tomate et le déglaçage vin blanc/bouillon de cube, remuer.

    Ajouter 500 ml d'eau.

    Laissez cuire tout doucement pendant 3 h environ

    Mon Chili Con Carne

    C'était le plat de partage de notre dimanche avec mes amis

    je préfère le faire la veille

    c'est encore meilleur ..


    17 commentaires